• 02Jan

    quiche-l-ts-et-rEt encore une quiche, je continue à le dire: la quiche c’est facile, et ça peut se faire avec n’importe quoi (ou presque).
    Résultat: vous avez toujours un plat sympa en stock en cas de squat imprévu. Et puis, en plus, c’est plutôt joli à regarder.

    Faites votre appareil (mélange de crème (250 ml) et d’œufs (3), ce sera le terme technique de la journée), mettez-y de la ricotta (75g – 100g) et de la noix de muscade (si l’envie vous en prend).
    Faites dégraisser vos lardons (100g, la quiche c’est déjà assez gras comme ça) puis répartissez-les sur une pâte (brisée ou feuilletée).
    Faites des lanières de tomates séchées (une dizaine de tomates, soit une trentaine de lanières) et déposez les sur la pâte.
    Versez votre appareil et recouvrez le tout de gruyère.
    Hop au four, à 180°C jusqu’à ce qu’elle soit belle !

    Récapitulons:
    une pâte
    3 œufs
    250ml de crème fraiche
    100g de lardons
    100g de ricotta
    une dizaine de tomates séchées en lanières
    gruyère rapé

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *